Déclaration à l’occasion de la Journée Internationale des Droits de l’Homme 2016

Organisations vietnamiennes

9 décembre 2016

Le 10 décembre 2016 marque le 68ème anniversaire de l’adoption de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Ce document est devenu le standard des droits de tous les peuples que chaque nation doivent respecter. Bien que membre du Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies, le gouvernement vietnamien ne respecte pas les droits de l’homme tels que décrits dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Pire encore, il a aussi accru sa répression sur le peuple vietnamien.

- Augmentation du nombre d’arrestations et de détentions arbitraires. Citons les cas suivants : l’avocat des droits de l’homme Nguyen Van Dai et Le Thi Thu Ha, le défenseur des droits fonciers Can Thi Theu, le blogueur Nguyen Ngoc Nhu Quynh, le Dr Ho Hai, Luu Van Vinh, Nguyen Van Duc Do et Hoang Van Giang.

- Dégradation des conditions de détentions des prisonniers d’opinion, devenant encore plus brutal et inhumain, notamment pour Ho Duc Hoa, Tran Thi Thuy, Dang Xuan Dieu, Tran Huynh Duy Thuc, Dinh Nguyen Kha, Nguyen Hoang Quoc Hung.

- Utilisation arbitraire de l’assignation à résidence pour limiter la liberté de circulation et empêcher les anciens prisonniers de conscience de revenir à un mode de vie normal. Cela cause des difficultés déraisonnables aux militants.

- Intensification de la violation de la liberté religieuse. Parmi les incidents récents, mentionnons la destruction de la pagode Lien Tri et le monastère de Thien An, le démantèlement du temple Tuy An Cao Dai dans la province de Phu Yen, la restriction des activités religieuses et la barrière de mouvement pour beaucoup de moines et de fidèles Cao Dai, Hoa Hao, religions protestantes, catholiques et bouddhistes.

- Intimidation et harcèlement des défenseurs des droits de l’homme par des actions comme la destruction de leurs biens et l’entrave à leur capacité d’organiser des activités. Pour les militants qui sont encore étudiants, le gouvernement vietnamien crée des pressions qui les empêchent d’étudier et de passer des examens. Dans les victimes de cette forme d’oppression figurent le Pasteur Nguyen Trung Ton, le Révérend Phan Van Loi, Tran Duc Thach, Nguyen Van Trang et Truong Minh Tam.

- Mesures disciplinaires à l’encontre des journalistes qui ont dénoncé la vérité ou exprimé leur opinion, comme dans le cas des journalistes Phung Hieu, Mai Phan Loi et Quang The.

À l’occasion de ce 68ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, nous appelons la communauté internationale à dénoncer fermement la répression continue des droits de l’homme par le gouvernement vietnamien.

Nous demandons instamment au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, à toutes les organisations internationales de défense des droits de l’homme et aux gouvernements démocratiques d’intervenir et de faire pression sur les autorités vietnamiennes pour :

· La libération inconditionnellement tous les prisonniers de conscience

· La suppression des condamnations qui contraignent les anciens prisonniers d’opinion à rester en résidence surveillée après leur sortie de prison.

· La restitution les biens et la liberté de pratiquer sa religion pour tous les groupes confessionnels.

· L’arrêt immédiat de tous les actes d’intimidation et de harcèlement envers les défenseurs des droits humains.

· Le respecter et la protection de tous les droits fondamentaux, dont la liberté de la presse, la liberté d’expression et la cessation immédiate des attaques physiques, les arrestations arbitraires et les menaces contre les journalistes et les citoyens qui utilisent leur droit d’exprimer leur opinion protégée par la loi.

Le peuple vietnamien doit avoir le droit de vivre dans son propre pays avec tous les droits de l’homme protégés tels qu’énoncés dans la Déclaration Iniverselle des Droits de l’Homme.

10 décembre 2016

Conjointement signé

1. Forum de la société civile - représenté par Nguyen Quang A.

2. Viet Tan - représenté par Duy Hoang.

3. Église de l’Alliance luthérienne Vietnam-États-Unis - représentée par le pasteur Nguyen Hoang Hoa

4. Hoa Hao Église bouddhiste puriste - représentée par Le Quang Hien et Le Van Soc.

5. Association vietnamienne d’amitié des prisonniers politiques et religieux - représentée par Nguyen Bac Truyen.

6. Fraternité pour la démocratie - représentée par Nguyen Trung Ton.

7. Association pour la protection de la liberté de religion - représentée par Ha Thi Van.

8. Association de Bau Bi Tuong Than- représentée par Nguyen Le Hung.

9. Association des anciens prisonniers de conscience catholiques - représentée par Nguyen Van Oai.

10. Anciens prisonniers d’opinion vietnamiens - représentés par M. Nguyen Dan Que et M. Nguyen Van Loi.

11. Association de Compassion Mutuelle - représentée par le Rév. Pham Ngoc Thach.

12. Association de soutien aux victimes de la torture - représentée par M. Dinh Duc Long.

13. Église Cao Dai, Secteur des moyens de subsistance humains - représentée par M. Hua Phi, M. Nguyen Kim Lan, Mme Nguyen Bach Phung

14. Bloc 8406 - représenté par Do Nam Hai et Nguyen Xuan Nghia.

15. Réseau des blogueurs vietnamiens - représenté par Pham Thanh Nghien.

16. Nguyen Kim Dien Groupe de prêtres - représenté par le révérend Nguyen Huu Giai et le révérend Nguyen Van Ly.

17. Travail vietnamien - représenté par Do Thi Minh Hanh.

18. Mouvement de solidarité des requérants opprimés - représenté par Tran Ngoc Anh.

19. Le journal de Saigon - représenté par le révérend Le Ngoc Thanh.

20. La Jeunesse de la Compassion - représentée par Thai Van Dung.

21. Pour l’avenir du Vietnam - représenté par Tran Minh Nhat.

Signataires individuels :

1. Bui Hien - poète, Canada

2. Bui Tuan Duong - Quang Khe- Dak Glong-Dak Nong.

3. Chu Anh Tuan - Vung Tau.

4. Duong Sanh - ancien professeur , Van Ninh, Khanh Hoa.

5. Hoang Dung - Professeur associé PhD., Saigon.

6. Huynh Quoc Huy - journaliste indépendant (aka Nam Viet), Saigon.

7. Kha Luong Ngai - journaliste et membre des Amis du Hieu Dang Assoc., Saigon.

8. Lai Thi Anh Hong-artiste, Saigon.

9. Le Minh-Xuan Loc, Dong Nai.

10. Lu Van Bay - ancien prisonnier d’opinion.

11. Ngo Kim Hoa (Suong Quynh) - journaliste indépendante, Saigon.

12. Ngo Thi Kim Cuc- et journaliste, Saigon.

13. Nguyen Manh Hung - Pasteur protestant, Saigon.

14. Nguyen Nu Phuong Dung - activiste, Saigon.

15. Nguyen Thuy Hanh, activiste des droits de l’homme, Hanoi.

16. Nguyen Trang Nhung, militant des droits de l’homme à Hanoi.

17. Nguyen Tuong Thuy - journaliste indépendant, Hanoi.

18. Hoang Hung-poète et ancien prisonnier d’opinion, Saigon.

19. Phan Dac Lu-Thu Duc, Saigon.

20. Phan Hai Yen- Saigon.

21. Tong Van Cong - journaliste.

22. Tran Duc Thachoppet et ancien prisonnier d’opinion, Nghe An.

23. Tran Minh Quoc - professeur à la retraite.

24. Truong Long Dien - fonctionnaire retraité, Long Xuyen, An Giang.

25. Uong Dinh Duc-Saigon.

26. Vo Van Tao-journaliste, Nha Trang.

27. Vu Le Khoï-enseignant.