Ian Britza appelle à la libération de l’activiste des droits fonciers Can Thi Theu

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email
Share on print
Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email
Share on print

12 Août 2016

S.E. M. Nguyen Xuan Phuc
Premier ministre de la République socialiste du Vietnam

01 Hoang Ha Tham Street, Arrondissement Ba Dinh
Ha Noi
Viêt-Nam

Monsieur le Premier ministre,

Je vous écris pour attirer l’attention sur le cas de Can Thi Theu, une militante des droits fonciers qui a été arrêtée par les autorités vietnamiennes le 10 juin 2016 dans la province Hoa Binh.

Theu est accusée de « trouble à l’ordre public » selon l’article 245 du Code pénal vietnamien et est actuellement détenue au centre de détention Hoa Lo à Hanoi.

J’ai été informé que Theu a récemment mené une grève de la faim de 13 jours pour s’opposer contre sa détention et je suis préoccupé par sa santé et son bien-être actuel.

Je demande respectueusement que vous relâchiez Can Thi Theu et que vous honoriez vos engagements envers la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et le Pacte International Relatif aux Droits Civils et Politiques, dont le Vietnam est signataire.

Cordialement,
Ian Britza MLA

PDF - 68.2 ko
Lettre d’Ian Britza (en anglais)

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email
Share on print

Derniers articles