PRÉSENTATION

POURQUOI VIET TAN ?

Les vietnamiens aspirent depuis des générations à moderniser le Vietnam. Au 19ème siècle, le Vietnam a perdu son indépendance car il n’était pas en mesure de s’adapter au changement. Durant la majeure partie du 20ème siècle, le pays a été déchiré par la guerre et n’a pu connaître la paix, même après son unification. Alors que nous sommes au 21ème siècle, le Vietnam a la potentiel de devenir un tigre économique mais le peuple vietnamien se sent lui-même réprimé par une dictature rétrograde.

Viet Tan a la conviction que le développement complet du pays ne pourra être possible que lorsque les institutions politiques tiendront compte de tous ses citoyens. Une démocratie pluraliste est la meilleure façon d’accéder à la justice sociale et aux droits de l’homme pour tous les citoyens. Par conséquent, Viet Tan s’est donné pour mission de mettre fin à la dictature et de poser les fondements d’une démocratie durable.

Afin d’instaurer une démocratie, Viet Tan s’engage dans une lutte pacifique et non-violente. En travaillant avec d’autres groupes démocratiques à l’intérieur du Vietnam et parmi la diaspora, nous aspirons à mobiliser le peuple vietnamien.

Nous sommes convaincus que les actions non-violentes sont le meilleur moyen de générer le maximum de participation civique. Parce que l’objectif final de Viet Tan est de contribuer à la modernisation et à la rénovation (ou Canh Tan, d’où l’étymologie en vietnamien du nom de notre parti) du Vietnam, nous rejetons l’usage de toute forme de violence. À la lumière du passé récent du Vietnam et des défis d’aujourd’hui, le combat pour mettre fin à la dictature ne doit pas mener à plus de divisions parmi nos compatriotes ni constituer un obstacle aux efforts pour reconstruire le pays.

Nous adoptons une vision humaniste du Vietnam où chaque personne est valorisée et a l’occasion de s’épanouir. En résumé, Viet Tan cherche à débrider les talents et les aspirations de la nation vietnamienne.

QUE FAISONS-NOUS ?

Viet Tan s’engage dans des actions qui redonnent le pouvoir au peuple vietnamien. Plus précisément, nous recherchons à faire reculer les restrictions actuelles sur trois droits fondamentaux : la liberté d’expression et les libertés de réunion et d’association. Ces libertés sont les piliers de la société civile.

Promouvoir la liberté de presse

Actuellement au Vietnam, les journaux, la télévision et la radio sont contrôlés par le Parti Communiste. Viet Tan souhaite briser le monopole du régime sur les médias en apportant son soutien aux reporters indépendants, aux blogueurs et aux sources alternatives d’information. Viet Tan utilise, pour promouvoir son message, la radio, les publications clandestines, internet et le bouche à oreille. Fondée par Viet Tan, Radio Nouvel Horizon est écoutée tous les soirs au Vietnam de 20h30 à 21h00 sur AM1503.

Soutien aux mouvements populaires

Un nombre croissant de Vietnamiens participent en masse aux pétitions publiques,, manifestations de rue et grèves du travail. Contre les injustices sociales, Viet Tan encourage activement les campagnes de désobéissance civique dans tout le pays. Quand c’est nécessaire, nous fournissons l’assistance stratégique et organisationnelle et aidons à faire connaître ces activités populaires.

Les membres de Viet Tan participent également à des projets humanitaires au Vietnam pour apporter aide et assistance aux populations défavorisées. Afin d’encourager le civisme et la citoyenneté, nous soutenons activement les initiatives privées d’aide sociale à travers le pays même.

Formation et constitution de potentiel

Le pouvoir de chaque régime vient de son acceptation par le peuple. Dans un système démocratique, l’acceptation est obtenue à l’issue d’un scrutin et d’une campagne d’élections justes et ouverts. Dans un système dictatorial, l’acceptation est obtenue sous la contrainte et la terreur. Toutefois, que ce soit par scrutins ou sous la contrainte, le peuple vietnamien a et doit avoir la capacité de retirer son acceptation du régime actuel.

Privés de leurs droits civils depuis si longtemps, beaucoup de Vietnamiens ne se rendent plus compte qu’eux-mêmes possèdent le pouvoir politique dans le pays. Par des programmes de formation à l’intérieur du pays, à l’étranger et en ligne, Viet Tan cherche à faire croître le nombre de militants sur le terrain ayant les compétences pour mener une lutte non violente efficace. Nous tirons les leçons de transitions démocratiques réussies dans le monde entier et partageons les dernières techniques sur l’activisme numérique.

Plaidoyer international

Les violations de droits de l’homme au Vietnam sont un affront à notre humanité collective et impactent directement les intérêts de tous ceux qui souhaitent un Vietnam stable, légitime et prospère.

Alors que les Vietnamiens doivent résoudre par eux-mêmes les problèmes du Vietnam, la communauté internationale peut jouer un rôle essentiel par l’apport de leur solidarité et de leurs soutiens. Viet Tan collabore ainsi étroitement avec les gouvernements démocratiques et les ONGs internationales pour dénoncer les violations des droits de l’homme et soutenir les initiatives de la société civile.

COMMENT S’IMPLIQUER ?

Soutenez les campagnes en cours de Viet Tan et faites-nous savoir si vous souhaitez participer à la prochaine activité de Viet Tan dans votre région.

Visitez notre site internet, rejoignez notre liste de diffusion et aidez-nous à diffuser des informations sur nos activités et la situation au Vietnam. Vous pouvez également nous retrouver sur Twitter et Facebook.

Nous accueillons les nouveaux membres et les partisans qui veulent contribuer aux changements qu’ils souhaitent pour le Vietnam.

QUI SOMMES-NOUS ?

Viet Tan compte des membres et des partisans à travers tout le Vietnam et dans la plupart des communautés vietnamiennes d’outre-mer. Nos membres forment le lien entre le pays et la diaspora.

Nous sommes l’étudiant universitaire à Hanoï, le blogueur à Saigon, le médecin à Sydney, l’ingénieur en Californie et le retraité à Paris. Nos membres comprennent de réputés prisonniers de conscience et de simples particuliers qui ont sacrifié leurs vies pour un Vietnam libre. Organisé par sections au niveau local, Viet Tan est dirigé par un Comité Central mené par un président M. Do Hoang Diem et un secrétaire général M. Ly Thai Hung.

La mission de Viet Tan est de mettre fin à la dictature, de poser les fondations d’une démocratie durable répondant aux aspirations de justice et des droits de l’homme des Vietnamiens, au moyen d’une lutte non-violente basée sur une large participation civique.