NOS CONCEPTS FONDAMENTAUX

TROISIÈME PARTIE :
LA FOI DANS LA RÉNOVATION

Durant plus d’un siècle, le Viêt Nam a dû surmonter d’innombrables difficultés et défis. Les 30 dernières années du 20ème siècle auraient dues être une opportunité pour le peuple d’unir ses efforts dans la construction d’un Viêt Nam moderne. Malheureusement, cette opportunité a été gâchée à cause des nombreuses erreurs commises par le PCV, et également parce que ses dirigeants ont toujours placé leurs intérêts au-dessus de ceux de la nation. Aujourd’hui, au début du 21ème siècle, le Viêt Nam est encore classé parmi les pays sous-développés du monde.

La dictature actuelle est la cause principale de nombreux maux de la société Vietnamienne, comme la corruption généralisée, le non-respect de la loi et de la justice, le mépris de la dignité humaine, ou encore l’injustice sociale permanente. Ils ont ébranlé les fondements mêmes de la société Vietnamienne.

Les 2 problèmes cruciaux du Viêt Nam que sont l’indépendance et la rénovation nationale, que les Vietnamiens n’ont pas su résoudre durant tout le siècle dernier, demeurent toujours actuels.

La solution commune à ces deux problèmes interdépendants est une révolution dans tous les domaines pour effacer l’humiliation du sous-développement, pour raviver le sentiment de fierté nationale, pour en finir avec les injustices sociales qui ont perduré au Viêt Nam depuis trop longtemps.

Aussi, Viêt Tân propose un plan suivant 2 priorités : sauver le pays en mettant fin au régime dictatorial et monopartiste du PCV ; et reconstruire le pays par le renouveau des valeurs humaines, des infrastructures, de la société et de son environnement.

La première priorité est un combat pour la liberté, afin de libérer le peuple vietnamien et d’établir un gouvernement véritablement au service du peuple. La stratégie de Viêt Tân est de compter principalement sur la force du peuple, mais aussi sur la pression internationale en faveur des droits de l’homme. Le but est de faire pression sur le PCV sur tous les fronts en faveur de l’émergence d’un environnement politique pluraliste au Vietnam.

La priorité de reconstruction est un effort pour rénover entièrement le pays, incluant les valeurs sociales, les infrastructures et le fonctionnement de la société. Viêt Tân préconise une rénovation sélective afin d’équilibrer modernité et préservation des valeurs traditionnelles. En outre, dans le contexte de mondialisation actuelle, la révolution pour la rénovation du Viêt Nam doit aussi avoir pour but la sauvegarde de notre indépendance et notre autonomie. Bien que la rénovation doive être un effort de long terme, il est urgent de raccourcir la période de développement afin que le Viêt Nam puisse rattraper les pays voisins et devenir l’un des pays les plus prospères d’Asie dans les 20 années à venir.

L’Histoire a prouvé que la victoire finale revient toujours au peuple. Le Viêt Nam sera une nation démocratique, pacifique et prospère, son peuple sera libre et responsable. Ainsi, il contribuera au développement de la paix et de la stabilité non seulement dans le Sud-Est Asiatique, mais aussi dans le monde.