Un ingénieur vietnamien militant traité comme un “esclave” et humilié en prison

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email
Share on print
Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email
Share on print

8 octobre 2014

Un ingénieur vietnamien emprisonné pour ses activités de militant a été battu, humilié et traité comme “un esclave” en prison pour avoir refusé de porter l’uniforme des prisonniers, ont révélé mercredi son frère et un ancien camarade de cellule, appelant à faire pression sur les autorités pour le sortir de cet “enfer”.

Dang Xuan Dieu, condamné à 13 ans de prison en 2013 sur les accusations de complot visant à renverser le gouvernement autoritaire de Hanoi, a également été interdit de visite après avoir déposé une plainte auprès du Chef de la police concernant les mauvais traitements dont il est l’objet en prison.

Le correspondant vietnamien de RFA a rapporté que le frère de l’activiste catholique Dieu, Dang Xuan Ha, avait déclaré que celui-ci était “ très mal traité”.

“Dieu dit qu’il est innocent et qu’il n’a donc pas à porter l’uniforme où est inscrit le mot “criminel” dit Ha. “Dieu a protesté sur le fait que les lettres qu’il a adressées aux autorités, dont celle au Chef de la police, sont restées sans réponse. C’est pour ça que les visites de sa famille ne sont pas autorisées ”.

Dieu a été le plus lourdement condamné parmi un groupe d’activistes catholiques, d’étudiants et de blogueurs reconnus coupables pour leurs activités au sein de Viet Tan, une organisation pro-démocratie basée aux Etats-Unis et interdite par le gouvernement vietnamien. La plupart sont originaires des Diocèses de Vinh et de Thanh Hoa dans le Nord du Vietnam.

L’état communiste à parti unique du Vietnam contrôle et surveille de près la communauté catholique, deuxième plus grand groupe religieux du pays.

Emprisonnement

Dieu était à la prison No. 84 à Hanoï, mais a ensuite été transféré à la prison No. 5 située dans la province de Thanh Hoa.

Les autorités pénitentiaires ont permis à la famille de Dieu de lui rendre visite une seule fois alors qu’il était à la prison de Hanoï, mais aucune visite n’a été autorisée à l’autre centre de détention, a déclaré Ha.

Truong Minh Tam, un ancien prisonnier qui était enfermé dans une cellule proche de celle de Dieu a indiqué à RFA que le personnel de la prison l’a humilié pendant plusieurs mois l’année dernière en laissant les autres prisonniers le frapper et l’obligeant à servir “d’esclave”. “Il vivait un enfer parce qu’ils [le personnel de prison] l’humiliaient,” dit Tam.

Dieu n’a ni ventilateur ni eau potable propre, dit Tam, qui a passé un an en prison pour avoir participé aux manifestations contre la Chine dont les conflits territoriaux avec le Vietnam ont mené à des émeutes et à une détérioration importante des relations bilatérales. Les autorités pénitentiaires ont également forcé Dieu à poser en tant que “modèle” pour les autres prisonniers à qui on a demandé de le peindre “moitié homme / moitié animal” dit Tam.

Grève de la faim

Dieu a également organisé une grève de la faim pour les droits des prisonniers, dit Truong.

La famille de Dieu dit que les nouvelles de sa grève de la faim en juin avaient été mentionnées dans des pétitions adressées aux ambassades des pays étrangers au Vietnam et au Rapporteur Spécial de l’ONU sur la Liberté de Religion ou de Croyance.

“J’aimerais que les gens de toutes les religions lèvent leurs voix pour faire pression sur le gouvernement afin qu’il arrête les mauvais traitements envers Dieu”, dit Tam.

Il ajoute que la maman de Dieu, âgée de 70 ans, n’était pas en bonne santé et était déprimée du fait de l’incarcération de son fils.

Les familles de Dieu et des autres activistes emprisonnés ont organisé une manifestation et une veillée aux bougies à l’extérieur des bureaux du gouvernement en 2012 après leur première année de détention. Ils voulaient présenter une pétition demandant la libération des activistes, mais ont été bloqués par la police.

Article d’An Nguyen pour le département vietnamien de RFA. Rédigé en anglais par Roseanne Gerin.

Source : Radio Free Asia

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email
Share on print

Derniers articles